Mettons-nous trop de pression sur nos enfants ?

Je me suis posée la question en ayant ma mère au téléphone. Elle m’annonçait avoir rencontré la grand-mère d’un petit garçon d’un mois de moins que ma fille (2.5 ans) et LUI savait écrire son prénom et connaissait par cœur son adresse et son numéro de téléphone ! Sa petite fille qu’elle prenait alors pour un génie, ne serait donc que normale ? Voire pire en retard ? Ma fille tape son nom à l’ordinateur qu’elle maîtrise parfaitement, connait les majuscules et les minuscules, reconnait quelques mots, s’exprime bien, peint de jolies méduses etc… bref je trouvais ça très fort pour son âge. Intriguée je regarde sur internet (chose à ne pas faire ! ) et je découvre que la compétition a commencé depuis un moment déjà, mince j’ai manqué le coche ? Sur-stimulation des bébés via des jouets d’éveils sophistiqués avec lettres, langues étrangères, pré-lecture en maternelle, parents qui anticipent les apprentissages pour donner de l’avance à leurs enfants (lire avant le CP est parait-il courant au point que les enfants qui ne savent pas lire avant angoissent), activités extra scolaires en tout genre qui ne relèvent plus toujours de l’envie de l’enfant…et c’est sans parler du stress que ressentent les enfants à l’école : jugement permanent, peur de l’échec…

On ne s’extasie plus devant les maladresses des enfants,les imbéciles heureux très peu pour nous, ce qu’on trouve mignon c’est qu’ils récitent le théorème de Pythagore à 5 ans.
D’un autre côté il y a une certaine tendance peut-être encore marginale à laisser vivre les enfants, à attendre l’envie d’apprendre au lieu de sortir l’entonnoir du savoir, de susciter artificiellement l’intérêt avec des jouets qui n’en sont plus. On croise quand même des mamans qui loin de courir acheter un youpala sourient tendrement devant leur bambin qui ne marche pas encore « ça ne l’intéresse pas ».

Venez livrer vos expériences et participer au débat.
L.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *